Account
Panier

Votre panier est vide.

Aven, Romain Langlois, artiste

Aven, Romain Langlois, artiste

Publié le 9 décembre 2017

Créations

Fruit d’une étroite collaboration avec Romain Langlois, artiste sculpteur, Aven, alliance de bronze et de calcite est la mise en lumière inédite et originale d’une cavité souterraine sous la forme d’un arbre.

« Aven » entretient un rapport de copie parfaite avec la nature, elle est une sculpture à l’apparence trompeuse d’un rebut végétal – une section de tronc d’arbre. Pourtant il n’existe aucune trace végétale sur cette oeuvre.

Sa conception originale fait se métamorphoser le bois en pierre et l’écorce en bronze.

Création en calcaire complexe

Aven conjugue les deux techniques maîtrisées par Éric Papon, Maître Artisan en Pétrification : l’incrustation sur moulage et la cristallisation. En effet, la partie en calcaire a été réalisée en deux temps. Pendant environ 12 mois, l’artisan a accompagné le dépôt de fins cristaux de calcite dans un moule complexe en silicone, selon la méthode ancestrale d’incrustation sur moulage. Ce moule a au préalable été réalisé par estompage, sur un véritable tronc. La moindre particularité de ce tronc, choisi pour son histoire (sillon, veinage…) a été reproduite en calcaire, avec un niveau de détails époustouflant. Dans un second temps, l’intérieur du tronc en calcite a été traité de manière à rappeler l’intérieur d’une cavité souterraine. Ainsi des stalactites et stalagmites ont été créées par cristallisation sur les parois intérieures.

Par la suite, Romain Langlois, artiste sculpteur, est venu créer l’écorce de ce nouveau tronc, en bronze patiné.

Vision artistique de Roman Langlois

« Tout se passe comme si au travers de mes sculptures, je voulais reproduire une autre création, révéler la beauté et la force concentrée dans les éléments les plus familiers qui nous entourent: une branche, une pierre, un tronc. La technique utilisée du modelage, moulage, fonte et patine, entretient un rapport de copie parfaite de la nature. En 2010, la rencontre avec Éric Papon ouvre ma pratique sur de nouvelles matières et savoir-faire. Pourtant, cette rencontre avec la matière calcaire s’est faite au hasard d’une visite de l’Atelier de Pétrification de Saint-Nectaire. Le désir d’explorer le matériau a déclenché la rencontre. Les nombreux échanges aboutissent à un premier travail de cristallisation sur bronze, puis très vite les discussions passionnées m’amènent à envisager l’utilisation de l’incrustation sur moulage. Vestige (premier projet d’incrustation sur moulage boisé) a changé mon approche de la mise en œuvre technique de mon travail et le rapport à l’intégration de nouveaux matériaux dans ma démarche artistique. »

« La calcite comme le bronze, transmue les états, perturbe notre analyse et met en conflit notre jugement, pour que l’hésitation, toujours féconde, demeure. Il s’agit bien là, de transcender les états de matières pour que se transforme le regard que nous portons sur notre environnement.

À l’approche de ces pièces, l’hésitation est permise car l’œil réfléchit, calcule, se demande : quelle matière, quel état ?

Curieux, nous prenons le temps de regarder quelque chose qui n’était considéré que comme rebut. Nous transformons notre regard sur ce que nous croyons connaître. »

Reconnaissance de la singularité d’Aven

Aven est une pièce finaliste du prix Liliane Bettencourt « Pour l’intelligence de la main» catégorie Talents d’exception.

La collaboration entre Éric Papon et Romain Langlois a aussi été mise en lumière lors de l’exposition « L’Empreinte du Geste » à l’occasion des Journées Européennes des Métiers d’Art de 2016. L’artisan et l’artiste ont présenté deux œuvres uniques au sein du prestigieux musée des Arts Décoratifs à Paris. Cette exposition retrace le parcours et le travail de 18 créateurs et l’approche contemporaine de leur savoir-faire. Tourneur sur bois, verrier, ébéniste, créateur textile, taxidermiste, ferronnier d’art ou céramiste sont réunis par le commissaire d’exposition Éric Sébastien Faure-Lagorce. Échanges, rencontres, projections, financements participatifs et pop-up store ont rythmé la semaine mettant à l’honneur la singularité, la modernité des métiers d’art et leur indéniable rôle créatif, social, culturel et économique pour penser demain.

Partagez cette actualité


A lire aussi...

Presse Mentions légales Conditions Générales de Vente